Sedus se:joy – un multi-talent, universel et polyvalent

A l’occasion du « Salone del Mobile » (qui se tient du 4 au 9 avril 2017 à Milan), Sedus – fabricant international de mobilier de bureau qui a fait de l’ergonomie sa spécialité – présente son nouveau siège de travail, au nom évocateur : se:joy.

Aujourd’hui, les nouveaux modes de travail requièrent davantage de flexibilité, de simplicité et de facilité – autant d’éléments qu’il faut prendre en compte dans l’aménagement des bureaux, dont les postes de travail ne sont plus occupés en permanence. Véritables nomades, les employés sont en perpétuel mouvement ; ils passent souvent leur temps à se déplacer et ne s’attardent au bureau que pour assister à des réunions, participer à des workshops ou encore occuper brièvement des postes momentanément libres. Des postes qui supposent l’utilisation de sièges alliant simplicité, confort et polyvalence – exigences auxquelles Sedus se:joy répond pleinement.

Pour qu’il soit synonyme de plaisir, le travail au bureau implique que les salles et espaces soient aménagés avec un mobilier coloré, empreint d’aisance et de légèreté. Avec ses lignes épurées et son design agréable, Sedus se:joy s’affiche en parfait allié dont le confort ne manquera pas de surprendre. S’exprimant sur sa toute nouvelle création, le designer Martin Ballendat souligne l’essence même de son travail : le fait de « créer, par conviction, des produits originaux et reconnaissables qui s’avèrent également utiles, économiques et universels – pour mieux se prêter aux emplois et applications les plus variés. »

Selon l’univers chromatique, ce nouveau siège peut venir rafraîchir et égayer les bureaux paysagers et autres open spaces – ou s’intégrer harmonieusement dans les ensembles architecturaux contemporains.Sedus se:joy se distingue par sa résille, déclinée dans des couleurs vives – accentuées par des piètements en filigrane, proposés en noir ou en gris clair. Sa haute qualité transparaît dans l’esthétique de ses courbes, soulignées par des résilles semi-transparentes en gris clair ou anthracite.

Le designer Martin Ballendat résume ainsi tout l’intérêt du concept : « Ce qui m’a captivé, c’est le fait de développer une résille alliant qualité et ergonomie pour revêtir la coque du dossier – au lieu d’employer un cadre massif traditionnel – et de la doubler d’une structure minimaliste et résolument futuriste, conjuguant finesse, intelligence et volupté. »

Un travail synonyme d’exigences et de complexité que les ingénieurs de Sedus se sont appliqués à réaliser en employant un support innovant, composé de plastique high-tech – revêtu d’une résille respirante déclinée en deux modèles et conçue d’un seul tenant, rendant les bords et jonctions invisibles. Si le dossier combine souplesse et élasticité, l’assise présente, elle, une grande fermeté, pour un soutien optimal. Spécialement développé pour Sedus se:joy, ce tissu spécifique ne se détend pas.

En termes d’équipements et de technicité, Sedus se:joy présente un dispositif de réglage en hauteur à commande intuitive doublé d’un réglage en profondeur, ainsi qu’un mécanisme permettant au siège de basculer – sans oublier un piètement cinq branches sur roulettes. Il peut être doté par ailleurs d’accoudoirs ergonomiques, proposés en option.

Suite à son lancement à l’occasion du salon du mobilier de Milan, Sedus se:joy sera également présenté lors de deux événements de portée internationale : la Clerkenwell Design Week de Londres et l’Index Design Series à Dubai (qui se dérouleront tous deux du 23 au 25 mai 2017).