Freedom of Choice

Des environnements de travail attrayants pour valoriser les collaborateurs

Comment contribuer à créer des solutions d’aménagement vectrices de bien-être, de satisfaction et de collaboration dans les futurs espaces de travail ? L’environnement dans lequel ils s’inscrivent représente un enjeu majeur, notamment en matière de prévention des risques et de santé en milieu professionnel : tenant compte de processus essentiels et d’aspects importants en termes d’ergonomie, ces espaces reflètent la considération et l’estime de l’entreprise envers ses employés.

Les problématiques et réalités du monde du travail sont au cœur même des innovations produits du fabricant européen de mobilier de bureau Sedus Stoll : porté par la révolution numérique, le monde n’a jamais évolué aussi rapidement et profondément qu’aujourd’hui. Les changements qui s’opèrent modifient notre façon de communiquer, de travailler avec les autres et de tisser des liens avec eux. Le savoir se partage désormais plus facilement et les individus, qui ont pris leurs distances avec le matérialisme et l’instinct de propriété d’autrefois, font preuve d’une plus grande ouverture – aussi bien dans leur façon de penser que de se comporter. Cette tendance, qui conduit à de nouvelles formes de collaboration, vient transformer nos modes de vie, marqués par davantage de flexibilité et de changements – à une époque où les individus sont de plus en plus soucieux de leur santé et déterminés à agir de manière responsable, dans leur propre intérêt. Parallèlement, de nouveaux groupes et de nouvelles formes d’organisation se font jour. Vecteurs d’un sentiment d’appartenance commune, ils créent leurs propres rituels et viennent renforcer le lien social, en permettant aux individus qui les composent de s’identifier à des valeurs culturelles ou symboliques. Dans ce contexte en constante évolution, qu’ont en commun les environnements de travail les plus innovants ?  Le bureau de demain doit prendre en compte les besoins de différentes générations d’employés travaillant conjointement – et répondre à leurs attentes. Parmi celles-ci : le fait de pouvoir choisir librement où, quand et comment exercer telle ou telle activité et pouvoir bénéficier d’une plus grande marge de manœuvre, éléments-clés générant – dans les faits – une grande satisfaction parmi les collaborateurs. Pour ce faire, les environnements de travail doivent répondre à quatre exigences principales : concentration, communication, collaboration et isolement.

Travail concentré

Travail informel

Travail en équipe

Rencontre informelle

Confidentialité

Détente

Formation et présentation

Réunion et conférence

Le bureau n’est pas en train de disparaître – bien au contraire : les entreprises proposent des conditions de travail et des environnements attrayants pour mieux valoriser leurs collaborateurs et renforcer leur attachement. Les employés les plus compétents continuent en effet de choisir leurs employeurs en fonction des avantages du poste proposé et de la rémunération. Certains atouts mis en avant par les entreprises sont d’ordre immatériel, liés aux difficultés qu’ont les collaborateurs de s’organiser sur le plan privé. En se montrant conciliant et en leur accordant une certaine flexibilité, à tous points de vue, l’employeur accroît leur satisfaction et fait en sorte de réduire l’absentéisme pour raisons médicales ou les cas de « burn-out ». Sur le long terme, cette démarche s’avère extrêmement bénéfique et rentable.

Les immeubles de bureaux et les étages qui les composent sont amenés à jouer un rôle de plus en plus important pour les sociétés et leurs employés, très flexibles et mobiles à l’international – celui de vecteur d’identité. Ils sont en effet le lieu où s’exprime la culture d’entreprise – en particulier dans les bureaux faisant l’objet d’un aménagement global et dans les espaces dédiés principalement à la gestion de projets et, de façon temporaire, à l’interaction communicative. Ils sont ainsi synonymes de « bien-être productif » qui vient accroître l’efficacité de l’entreprise.

Le bureau est aujourd’hui l’un des endroits les plus propices au changement. Voilà pourquoi il doit répondre aux besoins spécifiques de ses utilisateurs, notamment lorsque des changements doivent intervenir dans le cadre d’évolutions interentreprises. Les entreprises adoptent toutes des modèles commerciaux différents et ont des processus, contenus et flux de travail qui leur sont propres – lesquels tendent à se refléter, idéalement, dans l’agencement et l’aménagement de leurs bureaux. Fournisseur global de mobilier de bureau, Sedus est l’un des leaders du secteur et propose pour chaque type d’application une grande variété de solutions, élaborées en étroite collaboration avec ses clients.

Travail concentré

Selon la nature du travail effectué, les postes individuels et les bureaux collectifs peuvent s’avérer extrêmement importants. Ils ne doivent donc pas être exclus du concept global d’aménagement. Les personnes travaillant en « open-space » ou occupant des bureaux collectifs devraient ainsi pouvoir s’isoler de leurs collègues – afin de mieux se concentrer sur les tâches qui leur sont confiées. En effet, employés et collaborateurs dédient en moyenne la moitié de leur temps de travail à des tâches individuelles nécessitant une grande concentration. Pour ce faire, ils ont besoin d’une certaine distance et d’une bonne isolation phonique.

Travail informel

Il est des moments où les employés quittent leur bureau mais continuent de travailler de manière informelle en un autre endroit. Ils peuvent alors s’y trouver seuls ou être en contact avec d’autres. L’atmosphère décontractée du « solo informel » peut inviter à communiquer et échanger – mais ce n’est pas un impératif.

Confidentialité

Les bureaux dépourvus de cloisons présentent un inconvénient en termes de respect de l’intimité. Des espaces insonorisés devraient ainsi être installés pour pouvoir passer ou recevoir des appels urgents d’ordre privé – en toute discrétion. La frontière entre vie privée et vie professionnelle étant aujourd’hui de plus en plus ténue, de tels espaces devraient s’imposer comme une évidence.

Détente

Les espaces de relaxation et autres salons permettent aux employés de quitter leur bureau pour se changer les idées. Véritables lieux de rencontre, ils rassemblent des collègues issus de différentes équipes, dans un cadre quasi interdisciplinaire. Très appréciés des salariés, ces espaces favorisent la communication au sein de l’entreprise. Ils offrent également un environnement adéquat pour organiser de courtes réunions ou recevoir des clients dans une ambiance décontractée.

Rencontre informelle

Les employés aspirent à se retrouver et être ensemble pour échanger de manière spontanée et informelle, et renforcer ainsi l’esprit d’équipe. Ils peuvent le faire dans différents lieux de rencontre tels que les cantines et restaurants, les halls d’accueil et autres espaces de détente – dans un environnement souvent empreint de nature où tout le monde se sent bien.

Certaines zones présentant une fonction similaire sont aménagées au sein même des bureaux. Ce sont de véritables carrefours où l’on se retrouve souvent par hasard et discute de sujets liés au travail.

Formation et présentation

Basée sur la diffusion de connaissances et de savoir, notre société implique un échange régulier entre les individus, aussi formel que structuré. Bien que les salles de formation nécessitent l’installation d’outils et d’équipements spécifiques, souvent techniquement complexes, l’étude montre qu’on y pratique toujours un enseignement classique de type « frontal », même dans les espaces de bureau innovants.

L’utilisation d’un mobilier mobile et modulable offre à ce titre davantage de flexibilité : il permet en effet de configurer et d’aménager l’espace disponible en fonction des besoins et des impératifs de chacun.

Travail en équipe

De nombreuses entreprises disposent de salles spéciales permettant aux employés d’exprimer toute leur créativité. Vectrices d’innovation, elles permettent également de travailler plus efficacement sur certains projets. Le « Brainstorming » est un mode regroupant toutes les formes temporaires de travail. Il requiert la mise à disposition d’une salle physique et nécessite un mobilier et des installations adaptés.

Réunion et conférence

Les petites cabines ou compartiments insonorisés offrent un environnement de travail idéal permettant à deux ou trois personnes de discuter en toute discrétion.
Les salles de réunion classiques et les salles dédiées aux conférences restent quant à elles parfaitement adaptées à la tenue de grandes réunions, plus formelles. Elles peuvent également être utilisées pour recevoir des clients ou organiser des événements à caractère officiel.

Par Dorothea Scheidl-Nennemann
(Sedus Public Relations Manager)